Faustroll Archives - inBiblio
last 7 days
last 30 days

Faustroll

placeholder

Mindernes virksomhed

GIACOMETTI (Alberto)] BJERKE-PETERSEN (Vilhelm) In-12 (20 x 14,6 cm), broché, couverture illustrée en noir, 14 ff. n. ch. Edition originale de ce recueil de dessins surréalistes évoquant le rêve et la sexualité légendés en danois. Exemplaire n°67 après 10 exemplaires avec gouache originale et 25 ex. avec dessin original. Envoi autographe signé de l’artiste à Alberto Giacometti : "à Alberto Giacometti / mes salutations / Vilh. Bjerke Petersen". Les livres provenant de la bibliothèque d’Alberto Giacometti sont rares. Un exemplaire du même livre, dédicacé à Kandinsky est conservé dans le fonds de la Bibliothèque Kandinsky au Centre Georges Pompidou. Couverture brunie comportant quelques petites taches. Vilhelm Bjerke-Petersen (1909-1957) est un peintre plasticien et théoricien danois. En 1938, le Dictionnaire abrégé du surréalisme le salue comme "le promoteur du mouvement surréaliste dans les pays scandinaves". Fondateur de la revue Linien avec Eiler Bille et Richard Mortensen en janvier 1934, Bjerke-Petersen se brouille rapidement avec ceux-ci à propos de son ouvrage Surrealismen. Ces derniers défendent le surréalisme abstrait alors que Bjerke-Petersen en propose une version figurative. En janvier 1935, Bjerke-Petersen en collaboration avec le suédois Erik Olson organise l’exposition internationale Kubisme-Surrealisme dont le catalogue sera préfacé par André Breton. Animateur de la revue Konkretion, il publie sa profession de foi "Pourquoi je suis surréaliste" dans Cahiers d’art, et participe avec ses amis aux expositions internationales de Londres et de Paris. (José Vovelle).
placeholder

La Messagère

SUNSIARÉ DE LARCÔNE [DURUPT (Suzy), dit] In-12 (18,8 x 12 cm), broché, couv. crème imprimée, 228 pp., 2 ff. n. ch. Edition originale du premier et seul livre l’auteure. Exemplaire du service de presse (pas de grand papier). Bel envoi autographe signé de l’auteure : "A Claude Bonnefoix (sic) / mon ami de toujours, / mon ami pour toujours / de Larcône". L’extravagante et belle Sunsiaré de Larcône (1935-1962), un temps top model chez Boussac et Balenciaga, n’eut le temps d’écrire qu’un unique livre, La Messagère, roman publié par Gallimard le 6 septembre 1962, inspiré de la lecture d’Au Château d’Argol, premier roman mystérieux et onirique de Julien Gracq. Quelques jours seulement après sa publication, l’étoile filante s’éteint, mouchée à vive allure, à bord de l’élégante Aston Martin DB4 de Roger Nimier dont c’est le dernier voyage. Ce soir de fin septembre 1962, elle était accompagnée du Hussard Bleu, rencontré quelques semaines plus tôt et dont elle était tombée éperdument amoureuse. Les lettres françaises perdent d’un coup deux plumes sur le goudron, l’une prometteuse, l’autre déjà couronnée de succès. Seuls quelques critiques littéraires et une poignée d’amis reçurent des mains de Sunsiaré de Larcône un exemplaire dédicacé de La Messagère. A la lumière de sa disparition tragique, l’envoi quelle laissa sur celui réservé à Claude Bonnefoy (1929-1979), comptant au rang des deux groupes, résonne tristement, annonciateur d’une amitié éternelle et fugace.
placeholder

Baudelaire la mystique de l’amour (Étude suivie d’une classification nouvelle)

ROYÈRE (Jean) In-4 (21,7 x 16 cm), plein maroquin noir, dos à nerfs, plats et dos ornés de filets d’encadrement poussés à froid, doublure de moire bordeaux sous encadrement filetés, gardes de moire identique, toutes tranches dorées, couv. et dos cons. (reliure signée Canape), étui bordé assorti, 2 ff n. ch., 233 pp., 3 ff. n. ch. Edition originale de cette étude sur Baudelaire suivi d’un choix de 57 poèmes de l’auteur classés selon les 5 canons de l’érotologie mystique : la beauté, la grâce, la chair, l’âme et la muse vivante. Un des 7 vieux Japon portant le n°1 (avant 30 Madagascar et 600 vélin pur fil Lafuma). Exemplaire de dédicace comportant un long envoi poétique, autographe signé, de l’auteur à Armand Godoy, en témoignage de commune ferveur pour Baudelaire : "Au grand Poëte Armand Godoy / Fleuve propitiel, bénéfique Léthé,Tu passes sur mon coeur sous l’abîme éclatée / Et lèves juqu’au lit nuptial d’Astarté / De John Antoine Nau le coeur réssuscité. / Ainsi, trois flots mêlés devant la vie étale, / Trois noms lancent aux ans la trirème fatale : / Sans voiles à charmer cet océan sinistre / ni cordages tendus pour la lyre ou le sistre. / Mais, scintillation, crise – la nuit s’éclaire – / La triade surgit au ciel de Baudelaire. / Jean Royère". Très bel exemplaire, parfaitement établi par Canape.
placeholder

La Soirée des proverbes Version intégrale – Trois actes

SCHEHADÉ (Georges) In-12 (18,8 x 12 cm), broché, couv. crème imprimée en rouge et noir, 261 pp., 1 f. n. ch. Edition originale. Un des 45 ex.sur papier vélin pur fil Lafuma-Navarre (seul grand papier). Broché, non coupé, en parfait état. "L’histoire d’Argengeorge est la plus commune et la plus rare des histoires. Dans une auberge, ce jeune homme qui lit, assis près de son sac de voyage, et qui attend la femme qu’il aime est un jeune homme à l’image de tous les jours. Les objets qui l’entourent : cette lampe, ces tables, les marmites sagement alignées, sont quotidiens et familiers. Si l’aubergiste divague, Argengeorge n’en est pas responsable. Bientôt dans cette auberge arrivent des voyageurs. Ils intriguent Argengeorge, ils remplissent le silence éveillé de sa lecture, ils parlent de la colline des Quatre- Diamants. Argengeorge, malgré lui, devient brusquement le centre d’un nouvel univers. Qui sont-ils ces voyageurs ? Les compagnons fantasques du temps ? Des revenants en costumes ? Quel est ce rendez-vous vers lequel ils accourent ? La curiosité d’Argengeorge l’emporte sur son amour. À son tour, il prend le Chemin des Quatre-Diamants et traverse le bois mystérieux de chênes. "Je crois aux Bergers de cette nuit." Or, ce rendez-vous sur la colline est une rendez-vous de masques. Une réunion d’êtres qui ont perdu depuis longtemps la foi. Argengeorge a de la peine à reconnaître en eux les voyageurs merveilleux qu’il a rencontrés à l’auberge. Pourquoi ? Un personnage nous l’apprend en remontant le cours des années. Voici donc Argengeorge jeté hors de la légende ! Alors fasciné par les souvenirs évoqués par ses compagnons, il incarne le mystère des Quatre-Diamants dans l’espoir d’une saison qui reviendra." Georges Schehadé.
placeholder

Off limits

ADAMOV (Arthur) In-12 (18,6 x 11,8 cm), broché, couverture imprimée, 179 pp., 5 ff. n. ch. Edition originale. Exemplaire du SP (après 35 ex. sur vélin pur fil Lafuma). Envoi autographe de l’auteur : "A Marcel Arland / bien amicalement et / du fond des / années". Complet du prière d’insérer. "Dans Off limits, Arthur Adamov aborde de front la réalité contemporaine. En l’occurrence, il s’agit de la société américaine, les faits relatés, sont vrais, comme est réelle cette succession de "parties" entrecoupées de "happenings" qui forment le milieu constant de la pièce. Mais Off limits n’est pas un reportage ni un document réaliste sur les moeurs d’un petit groupe d’intellectuels, d’hommes d’affaires américains. Derrière le jeu des «parties», celui de l’alcool et de la drogue aussi, un autre jeu bien plus grave se déroule, celui qui amènera les tout jeunes gens, Jim et Sally, à trouver la mort, en fuyant l’Amérique, à la frontière mexicaine. Ce jeu-là est lié à la politique américaine et, pour l’instant encore, à la guerre du Vietnam. Il met en question jusqu’à la vitalité des jeunes Américains, jusqu’à la validité de leurs rêves. Ainsi, de nouveau, comme dans Le Ping-pong et Paolo Paoli, c’est en décrivant un petit monde clos, que viennent ici déchirer flashes et récitatifs, qu’Arthur Adamov nous renvoie à la crise de toute une société, aux incertitudes et aux contradictions de notre propre situation." (Prière d’insérer").
placeholder
placeholder

La Sainte Messe. Les Cérémonies et la Messe du Mariage.

MICHEL (Marius)] In-12 (12 x 17,5 cm), plein maroquin havane, dos muet à nerfs, doublure de soie sous encadrement du même maroquin serti d’un filet doré sur les gardes, contregardes de soie identique, ensemble de joaillerie inséré dans l’angle supérieur droit du premier plat constitué d’une lettre « A » stylisée art nouveau en or jaune entremêlée d’une autre lettre « A » en platine sertie de 17 petits diamants (reliure-joaillerie signée de Marius Michel), 40 pp., 4 ff. n. ch. (achevé d’imprimer, 3 ff. blancs). Unique et rare édition de cet ouvrage entièrement conçu et édité par le relieur Marius Michel. Impression typographique par Chameroy et Renouard ; les entourages de chaque page ont été composés et dessinés par Marius Michel. Vraisemblablement imprimé à très petit nombre, ce curieux livre donnant l’ordinaire d’une messe de mariage était probablement destiné à de jeunes mariés, celui-ci est orné d’une pièce de joallerie au chiffre « A. A. » constituée d’un élément en or jaune et d’un autre en platine serti de 17 petit diamants. Très rare reliure-joaillerie de Marius Michel en maroquin triplée. Petit frottement en tête, manque un petit diamant, décollement de soie à la première contregarde. Dans son livre La reliure du XIXe siècle, Librairie L. Conquet, 1897, p. 145, Henri Beraldi mentionne une autre reliure-joaillerie de Marius Michel pour un livre de prières, avec "un semis de trèfles en diamants placé par Boucheron".
placeholder

Fleuve profond, sombre rivière Les "Negro Spirituals". Commentaires et traductions.

YOURCENAR (Marguerite) In-8 (22 x 14,5cm), broché, couverture crème imprimée en rouge et noir, 1 f. blanc, 250 pp. , 2 ff. n. ch. Edition originale. Un des 40 exemplaires numérotés sur vélin pur fil Lafuma-Navarre (n° 16), seul grand papier. Exemplaire broché, non coupé, piqûres sur les tranches, au dos et en marge d’une poignée de feuillets. « Le concert et le film ont familiarisé le public européen avec la musique des Negro Spirituals ; leurs paroles au contraire restent moins accessibles à l’auditeur de langue française, dépaysé, même s’il sait l’anglais, par ces formes dialectales propres aux nègres des États du Sud, ces mots anglo-saxons transformés et comme fondus par la voix chaude des hommes de couleur. Et cependant, ces textes, et pas seulement la musique qui les accompagne, sont souvent d’authentiques chefs-d’œuvre. Dans ce patois si particulier, en dépit ou peut-être à cause des obstacles d’une langue étrangère, reçue de ses maîtres avec les premiers rudiments de l’esclavage, souvent nouvelle pour lui et imparfaitement apprise à l’époque où certains des grands Spirituals furent chantés pour la première fois, le poète afro-américain a réussi à exprimer, avec une intensité et une simplicité admirables, ses rêves et ceux de sa race, sa résignation, et plus secrètement sa révolte, ses profondes douleurs et ses simples joies, son obsession de la mort et son sens de Dieu. » Marguerite Yourcenar.
placeholder

À la recherche du temps perdu

PROUST (Marcel) 13 vol. in-12 (18,5 x 11,7 cm pour Du côté de chez Swann et 18,8 x 12, 8 cm pour A l’ombre des jeunes filles en fleurs et (19 x 13,7 cm) pour les autres volumes, demi-maroquin gris à coins sertis d’un filet doré, dos à nerfs, nom de l’auteur, titres et tomaisons poussés or, têtes dorées, papier oeil de chat sur les plat, couvertures et dos conservés, (H. Alix). Série complète de À la Recherche du temps perdu en édition originale. I. Du côté de chez Swann. Grasset, 1913. Exemplaire de second tirage (sans la faute à Grasset, couverture à la date de 1913, titre à la date de 1914, achevé d’imprimer le 8 novembre 1913). II. A l’ombre des jeunes filles en fleurs. 1918. Exemplaire sans mention d’édition. III. Côté de Guermantes, 1. 1920. Un des 800 ex. num. réservés aux amis de l’édition originale sur papier vélin pur fil Lafuma Navarre. Complet du feuillet d’errata. IV. Le Côté de Guermantes, 2, et Sodome et Gomorrhe, 1. 1921. Un des 800 ex. num. réservés aux Amis de l’édition sur papier vélin pur fil Lafuma Navarre. V. Sodome et Gomorrhe, 2. 1922. 3 volumes Un des 800 ex. [réservés aux Amis] de l’Édition originale sur papier vélin pur fil Lafuma Navarre. VI. La Prisonnière (Sodome et Gomorrhe, III). 1923. 2 vol., Un des 875 ex. num. réservés aux amis de l’édition originale sur papier vélin pur fil Lafuma Navarre. VII. Albertine disparue. 2 vol. 1925. 2 vol. Un des 1 200 ex. réservés aux Amis de l’Edition originale. VIII. Le Temps retrouvé. 2 vol. 1927. 2 vol. Un des 1 200 ex. destinés aux Amis de l’Edition originale sur papier vélin pur fil Lafuma Navarre. Relié uniformément en demi-maroquin par Henri Alix, mort prématurément le 2 août 1959. Son atelier fut repris par son épouse Hélène Alix. Ensemble en belle condition, les dos ont viré au havane, infimes frottements, rares rousseurs à une poignée de feuillets. Provenance : Docteur André Varay (ex-libris), Erika Varay (ex-libris) dans tous les volumes. On joint en reliure uniforme d’Henri Alix et de même provenance : I. Pastiches et mélanges. Nouvelle Revue Française, 1919. Edition originale. Exemplaire du tirage courant. II. Chroniques. Nouvelle Revue Française, 1927. Edition originale. Un des 1 245 sur vélin pur fil. III. Contre Sainte-Beuve. Gallimard, 1954. Edition originale. Un des 515 ex. sur vélin pur fil. Soit un total de seize volumes.