CLAVREUIL Archives - inBiblio
last 7 days
last 30 days

CLAVREUIL

placeholder

Mémoire sur la découverte du Magnétisme Animal.

MESMER, Franz Anton. In-12 (166 x 104 mm) de 1 f.n.ch., VI, 85 pp.ch. et 1 f. blanc ; veau glacé, dos lisse orné, pièce de titre en maroquin rouge, filets dorés sur les plats (reliure de l’époque). Garrison-Morton, 4992.1; PMM, 225 ; Norman, 100 books famous in medicine, 47 ; Norman cat. M-4 ; D.S.B., IX, pp.3265-28 ; Heirs of Hippocrates, 101 3; En français dans le texte, 171 ; NLM, p. 302. Édition originale. Première description du Magnétisme animal où Mesmer expose sa pratique de la suggestion dans le traitement des névroses. "Du somnambulisme provoqué, à l’hypnose et à la psychanalyse, l’expérience contemporaine de la psychiatrie dynamique, la découverte de l’inconscient et la guérison par l’esprit trouvent leur origine dans l’audace autoritaire et maladroite des intuitions du précurseur Mesmer" (En Français dans le texte).   On a relié à la suite : ESLON, Charles d’. Observations sur le magnétisme animal. Londres & Paris, Didot, Saugrain, Clousier, 1780. 2 ff. n.ch. et 151 pp. ch. N.L.M., 137; Norman M77 pour l’édition de 1781. Édition originale. Médecin du comte d’Artois et régent de la Faculté de Médecine, Charles d’Eslon devint dès 1778, un adepte et ardent défenseur des théories de Mesmer. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet dont ces Observations restent le plus important. "The present work is Eslon’s major treatise on magnetism, describing his forst encounter with animal magnetism" (Norman). Coins émoussés, bon exemplaire.
Mémoire sur ses découvertes.

Mémoire sur ses découvertes.

MESMER, Franz Anton. In-8 de 2 ff.n.ch., XII, 110 pp.ch., 1 f.n.ch. ; maroquin citron Janséniste, dos à nerfs, dentelle intérieure, deux filets sur les coupes, couvertures muettes d’origine conservées, tranches dorées (Affolter).   Wellcome, IV, 121 ; NLM, 302 ; Osler, 3397 ; pas dans Waller ; Caillet, 7433 : "Très rare" ; Norman, II, p. 878 (signale une erreur de pagination absente de notre exemplaire). Édition originale. Sous la Terreur, en 1793, Mesmer quitta Paris pour rejoindre Vienne puis la Suisse. Il y séjourna jusqu’en 1798 puis regagna la France dans l’espoir de récupérer une partie de ses biens. Il réside pendant trois ou quatre ans à Paris et à Versailles et obtient du gouvernement une compensation financière de £400 000. C’est alors qu’il rédige ces importants mémoires où il donne sa propre interprétation matérialiste du magnétisme animal, qu’il blanchit de tout soupçon d’occultisme. "C’est dans ce mémoire que Mesmer donne son opinion sur le somnambulisme" (Caillet). "Animal magnetism, according to Mesmer, was a physical process explicable in terms of matter and motion, particularly as related to the flow of mesmeric fluid, a physical fluid composed of extremely subtle particles, the blockage of which resulted in disease" (Norman). Rare. Bel exemplaire, grand de marge, très bien établi ; petite réparation au coin d’un feuillet. Ex-libris Dr Maurice Villaret.
placeholder

Le Moyen de devenir riche, et la manière véritable, par laquelle tous les hommes de la France pourront apprendre à multiplier & augmenter leurs thresors & possessions. Avec plusieurs autres excellens secrets des choses naturelles.

PALISSY, Bernard. 2 parties en un volume in-8 de 8 ff.n.ch. 205 pp. mal ch. 255 et 1f. bl. pour la première partie ; 8 ff.n.ch. et 526 pp.ch. pour la seconde (sans le dernier f. blanc) ; maroquin vert mousse, dos à nerf ornés de fleurons et petits fers, listel et filets encadrant sur les plats, fleurettes aux angles, roulette intérieure, tranches dorées (reliure de l’époque). Neville, II, pp. 250-251 : "very rare" ; Bolton, 717 ; Ferguson (Coll.), 509 ; Goldmiths’, P-127 ; Partington, II, 70 ; Wellcome, I, 4699 ; manque à Duveen et à Ferguson. Première édition collective, très rare. Bernard Palissy "de Xaintes, Ouvrier de terre & Inventeur des Rustiques Figulines du Roy" "partage les idées de Léonard de Vinci sur les origines des fossiles et s’élève contre les docteurs de la Sorbonne qui ne voient dans les coquilles et les poissons pétrifiés que des jeux de la nature (cf. BnF, Exposition Bernard Palissy, mars 2010). Le Moyen de devenir riche réunit ses deux principaux ouvrages. La première partie contient la réédition de la Recepte véritable. publiée la première fois à La Rochelle en 1563 : l’auteur y traite d’agriculture, des sources, forêts, sels minéraux, pierres précieuses.etc et donne des conseils pour s’enrichir en exploitant les ressources naturelles du sol. Les célèbres Discours admirables de la nature des eaux et fontaines, occupent la seconde partie. Ils comportent un titre et une pagination particuliers. Palissy y expose ses observations d’histoire naturelle sous forme de dialogue entre la Théorique et la Practique. Ces réflexions – origine des fontaines, formation des pierres et des coquilles fossiles, utilité des marnes dans l’agriculture, etc, – alors opposées aux idées de son temps se trouvèrent confirmées avec les progrès de la science. Très bel exemplaire recouvert à l’époque d’une élégante reliure en maroquin, finement décorée. Piqûres légères et éparses, reliure un peu passée. Provenance : Henri Bonnasse (ex-libris).  
Olympia. Pythia. Nemea. Isthmia. - Callimachi. Hymni qui inveniuntur. - Dionysius. De situ orbis. - Licophronis. Alexandra

Olympia. Pythia. Nemea. Isthmia. – Callimachi. Hymni qui inveniuntur. – Dionysius. De situ orbis. – Licophronis. Alexandra, obscurum poema.

PINDARE. In-8 (155 x 101 mm) de 8 ff.n.ch., 373 pp., 1 f.n.ch., ancre aldine sur le titre ; vélin ivoire, pièce de titre et d’édition respectivement de maroquin orange et mauve (reliure italienne du XVIIIe siècle). 12 000 € Ahmanson-Murphy, 92 ; Renouard, 64:9 ; Adams P-1218 ; Bibliotheca Medicea Laurenziana, Aldo Manuzio tipografo, 1494-1515, n°110. Edition princeps en grec des Odes de Pindare. Cette édition donnée par Alde Manuce servira de modèle à la plupart des nouvelles éditions jusqu’à la moitié du XIXe siècle. Elle est dédiée à Andrea Navagero, associé d’Alde pour les éditions de textes classiques et futur gardien de la célèbre Bibliotheca Marciana. "Cette édition, qui est belle et rare, est d’un caractère plus gros que celui qu’employoit ordinairement Alde pour ce format. Elle est la première de tous les auteurs qu’elle contient, à l’exception de Callimaque." (Renouard). "Pindar was such a famous name that there must have been demand for a printed text. He is, however, a difficult author, and it was not to be expected that the first editor would do much more than reproduce a current text with all its faults. Of the other texts.Callimachus probably appealed to advanced students only, while Dionysius and Lycophron. had been popular in the middle ages, the first as a text-book of geography, the second as a series of riddling prophecies by Cassandra" (Wilson, From Byzantium to Italy, Baltimore 1992, p. 147). Bel exemplaire, malgré de petites restaurations anciennes aux deux premiers feuillets.
placeholder

Dictionnaire universel de commerce : contenant tout ce qui concerne le commerce qui se fait dans les quatre parties du monde. Nouvelle édition.

SAVARY DES BRUSLONS, Jacques. 3 volumes in-folio (390 x 248 mm) de 4 ff.n.ch. (dont le faux titre et le titre), XXVIII et 544pp., puis colonnes 545-1140 pour le premier volume ; 2 ff.n.ch., 1772 colonnes pour le deuxième volume ; 2 ff.n.ch., 1316 colonnes, et 684 colonnes pour le troisième volume ; veau tacheté, triple filet à froid en encadrement des plats, dos à nerfs ornés, tranches rouges (reliure de l’époque). INED, 4100 (note); Kress, 4584 ("posthumous edition by his brother, Philemon Louis Savary"); Goldsmith’s, 7819; Sabin 77273 ; Alden-Landis, 741-209. Première édition complète, avec le supplément incorporé. Jacques Savary des Brûlons (1657-1716), fils du grand Jacques Savary – fermier des domaines sous Fouquet – fut nommé par Louvois en 1686 Inspecteur de la douane de Paris. Pour son usage personnel il dressa une nomenclature alphabétique de toutes les marchandises sujettes au droit à laquelle il joignit des définitions succinctes. La première édition, publiée après sa mort en 1723, ne comptait que deux volumes qui furent complétés en 1730 par un volume de supplément. "Premier ouvrage de ce genre qui ait paru en Europe. La partie la plus considérable, et peut-être la meilleure, se compose de mémoires adressés au gouvernement par les inspecteurs des manufactures et par les consuls de France établis à l’étranger. C’est au moins autant un dictionnaire des manufactures que de commerce" (INED). Le premier volume débute avec une préface historique, suivie d’une importante étude sur le commerce du monde entier (Europe, Afrique, Asie avec la Perse et la Moscovie, et l’Amérique). Le dictionnaire contient entre autres d’importants chapitres sur le café, le tabac, le thé et le vin. Bel exemplaire, malgré une petite galerie de vers en marge du vol. 2. Provenance : Hubert Deshayes (signature de l’époque sur les titres) – Dufour Corniquet (cachet humide).
placeholder

Voyage à Tripoli, ou Relation d’un séjour de dix années en Afrique. Traduit de l’anglais sur la seconde édition par J. Mac Carthy.

TULLY, Miss] 2 volumes in-8 (204 x 125 mm) de X (dont faux-titre et titre, préface), 392 pp., 6 planches et une carte gravées pour le t. I ; 2 ff.n.ch. (faux-titre et titre), 394 pp., 1 f.n.ch. (errata), une planche h.t. pour le t. II ; veau raciné, roulette dorée en encadrement, dos lisse orné, tranches jaunes (reliure de l’époque). Atabey, 1243 ; Gay, 1496bis (pour l’édition française) et 1502 (pour l’originale en anglais) ; Playfair, Tripoli , 143 pour l’originale en anglais ; Robinson, Wayward Women , p. 248 pour l’originale en anglais. Première édition de la traduction en français. Un "délicieux mélange de sujets sensationnels et de confessions impassibles" (Wayward Women). Peu importe si l’auteur de ce travail – dont le nom n’est pas mentionné sur le titre et reste un mystère non résolu à ce jour – était la sœur ou (comme il est dit dans la préface) la belle-sœur du consul britannique à Tripoli, Richard Tully. Les lettres de cette femme qui couvrent la période de juillet 1783 à août 1793, pendant son séjour de dix ans à Tripoli, doivent être considérées comme un des rapports les plus vivants, les plus riches en événements et les plus astucieux rédigé par une femme vivant à l’étranger à la fin du XVIIIe siècle. Miss Tully y raconte ses visites au bazar, dans les mosquées (situées dans les "sables périlleux" assiégés par les pillards) et à la famille royale. L’invasion turque en 1793 mit fin à la fois à la résidence à Tripoli de la famille Bashaw ainsi qu’à celle des Tully. Les belles planches gravées à l’aquatinte montrent pour la plupart des costumes. La grande carte dépliante illustre les "Régences de Tripoli et Tunis". Ces fines gravures égayent encore le récit de l’auteur. Très bel exemplaire dans sa reliure de l’époque.
placeholder

Simplification des langues orientales, ou méthode nouvelle et facile d’apprendre les langues arabe, persane et turque avec des caractères européens.

VOLNEY, Constantin F. de Chassebeuf, comte de. In-8 (192 x 123 mm) de 2 ff.n.ch (faux-titre et titre), 135 pp., 1 f.n.ch. (table), 3 tableaux typographiques h.t. dont 2 dépliants et 1 planche h.t. gravée sur cuivre ; demi-veau moucheté à coins, dos lisse orné, pièce de titre vert clair (reliure de l’époque). Édition originale. Le comte de Volney (1757-1820) fut l’un des premiers français à saisir l’importance de l’étude de la langue arabe. ".ayant formé le projet de visiter l’Égypte et la Syrie, il comprend que son projet exige une préparation sérieuse et s’initie à l’arabe qu’il étudie pendant deux ans. ‘Mon meilleur instrument, mon plus efficace passeport, fut de parler couramment la langue et d’agir directement sur les esprits. Le voyageur qui ne peut converser est un sourd et muet’ " (Jean Gaulmier, Volney et la pédagogie de l’arabe). L’ouvrage était destiné non aux savants, mais « aux voyageurs et aux négociants » et la grammaire arabe de Volney, évidemment très rudimentaire, ne saurait être comparée à celle de Silvestre de Sacy. Mais elle offrait l’incontestable avantage de la simplicité en présentant le curieux caractère d’un compromis entre l’arabe littéral et l’arabe parlé. Bel exemplaire, bien conservé.